Le Collectif Isérois pour le Retrait de Base Élèves (CIRBE)

Pour le retrait de Base Elèves ! Contre le fichage à l'école.

Nos enfants sont fichés, on ne s’en fiche pas, Ecole Maternelle Nicolas Chorier

Posted by baseeleves38 sur 9 février 2008

enfant-prison.png

Source: http://grenoble.indymedia.org/index.php?page=article&filtre=1&filtreC=1&id=6229&numpageC=1&idC=7377

—————————————————————8<—————————–

Les parents d’élèves s’inquiètent et se mobilisent contre Base élèves premier degré. Les directeurs d’école sont actuellement contraints par leur administration de ficher tous les enfants sur un fichier centralisé via internet, nommé « Base Elèves Premier Degré ».

Qu’est-ce que Base élèves premier degré ?

Base élèves 1er degré est un système de gestion informatique de données personnelles concernant tous les enfants en âge d’être scolarisés dans une école maternelle ou élémentaire. Mis en place par le ministère de l’Education nationale avec l’objectif « affiché » de simplifier les tâches de direction, il permettra de regrouper de nombreuses informations grâce à un fichier unique auquel les écoles, les communes et l’administration centrale auront accès.
Quelles sont les informations recueillies dans Base élèves ?

Véritable casier scolaire, Base élèves premier degré comporte des données très personnelles consignées pendant 15 ans. État civil, cursus scolaire (acquisition des connaissances, autonomie, esprit d’initiative, évaluations, redoublements…) et tous les événements survenus pendant la scolarité (absentéisme, comportement, périscolaire, situation familiale, aides par le personnel spécialisé et les structures d’accueil, …). Certains de ces renseignements sont, « pour le moment », facultatifs.

Qui pourra consulter ces données ?

La loi de la prévention de la délinquance du 05 mars 2007 introduit la notion de « secret professionnel partagé ». Ces données, qui restaient confidentielles jusqu’à présent, pourront à terme être partagées entre institutions : les enseignants, le maire, la police, la CAF, les magistrats pourront y avoir accès.

Quelle sécurité pour ces données ?

Toutes ces données seront nominatives au plan de l’inspection départementale et académique. Un numéro identifiant national sera attribué à chaque enfant. Le fichier sera centralisé. Les données, une fois enregistrées, ne seront pas effaçables et seront conservées pendant toute la durée de la scolarité des enfants (une quinzaine d’années). Les informations transitent par Internet. Il n’existe pas de sécurisation absolue et aucun système n’est à l’abri d’un détournement de la part de personnes mal intentionnées ou de ceux qui disposent du droit d’accès.

Comment réagir ?
Une pétition nationale lancée par le CORRESO (collectif de Rennes) pour la suppression de Base élèves, soutenue par le SNUIPP38, la FSU38, la FCPE38, SUD38, le PAS38, la LDH38, etc. et dont les premiers signataires sont A. Jacquard, P. Meirieu, H. Montagner… a déjà recueillie 15 000 signatures en 12 jours.

De nombreux conseils municipaux, dont ceux de PAU et de GRENOBLE ont affirmés leur totale opposition à base élèves .
Beaucoup d’enseignants résistent, mais c’est la réaction des citoyens qui permettra d’arriver à la suppression de ce fichage.

—————————————————————8<—————————–

be_non_3.jpg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :